"Déclin et chute
du néolibéralisme"

Livre Cayla.jpg
Mots & Cie.png

La crise de 2008 a profondément bouleversé les politiques économiques et monétaires. Devenues des acteurs majeurs de la régulation économique, les banques centrales sont intervenues massivement sur les marchés financiers et en soutien à la dépense publique.

La résurgence de l'inflation est-elle la conséquence d'une fuite en avant et d'une perte de contrôle? Est-elle, au contraire, liée à des conceptions de la monnaie et des politiques monétaires devenues obsolètes? Ce qui est

certain, c'est qu'un profond changement de pratiques est en train d'émerger.

Les désordres croissants de l'économie mondiale et les impératifs environnementaux imposent de repenser le rôle économique de l'État.

Ce livre prolonge l'analyse de Populisme et néolibéralisme, vise à approfondir la nature du néolibéralisme et décrit les difficultés dans lesquelles la pensée économique se trouve pour répondre aux défis contemporains. Il propose de modifier les rapports entre État et marché entre planification et auto-régulation, en s'appuyant sur les leçons des

expériences passées

Logo médiathèque Conques.jpg
médiathèque.jpeg

vendredi 18 novembre

Médiathèque de Conques

18 h

Texte tiré du site de l'éditeur

David CAYLA,

économiste et vice-doyen à la pédagogie à l'université d'Angers. Il obtient un doctorat d'économie en 2007. Défenseur d'une économie hétérodoxe ouverte aux autres sciences sociales,

il est depuis 2013 membre du collectif des Économistes atterrés. (Il est déjà intervenu pour nous les 15 & 16 novembre 2018

photo1.jpg