"Quoi de neuf ? Gramsci !"

EspaceCulturel Ferrals_edited.jpg

Après avoir crée puis joué en tournée le texte de Frédéric Lordon, D’un retournement, l’autre , pendant cinq ans, les soubresauts d’une Europe en doute sur fond de crises structurelles (Grèce, Irlande, Espagne, Brexit...) m’ont donné envie de lire les écrits d’Antonio Gramsci, si souvent cité ( Le pessimisme de l’intelligence , L’hégémonie culturelle , Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres ...) mais dont le parcours et la pensée restent très peu connus.

Son parcours ? Une leçon de courage et de détermination alliée à une production intellectuelle hors-norme, malgré son emprisonnement pendant onze ans dont il ne sortira que pour mourir quelques jours plus tard en avril 1937. 

Texte tiré de la note d'intention du metteur en scène, Luc Clémentin

  

Affiche.jpg
Qui ne se réclame pas de Gramsci aujourd'hui ? De l'extrême droite à l'extrême gauche, tout le monde semble vouloir puiser dans la pensée du dirigeant communiste italien pour mettre en avant l'importance de la "bataille culturelle", à laquelle le concept d'hégémonie est le plus souvent ramené. Pourtant, les analyses de Gramsci sont bien plus fines et plus complexes que les lectures qui en sont le plus souvent faites dans le débat public. Cette conférence sera l'occasion de revenir sur l'apport d'un théoricien marxiste original et de mettre en lumière quelques-unes de ses principales innovations.
Texte rédigé par le conférencier

Luc.jpg

Annulé

Ferrals.jpeg

Espace Culturel des Corbières

Ferrals

27 avril 18 h 30

Jean Quétier est ancien élève de l’École normale supérieure (Ulm), agrégé et docteur en philosophie. Il est actuellement post-doctorant à l'Institut d'études avancées de l'Université de Strasbourg. Spécialiste de philosophie politique, il travaille principalement sur l'histoire de la théorie marxiste.

Jean 3.jpg

"Comme des lions"
 projection-débat

Lions1.png
Comme des lions raconte deux ans d’engagement de salariés de PSA-Aulnay, contre la fermeture de leur usine qui, en 2013, emploie encore plus de 3 000 personnes dont près de 400 intérimaires.
Des immigrés, des enfants d’immigrés, des militants, bref des ouvriers du 93 se sont découverts experts et décideurs. Ces salariés ont mis à jour les mensonges de la direction, les faux prétextes, les promesses sans garanties, les raisons de la faiblesse de l’état. Bien sur ils n’ont pas « gagné ». Mais peut être faut-il arrêter de tout penser en terme de « gain ». La vie est faite d’expériences, de risques, d’aventure et de fierté. Et là, ces deux ans sont une tranche de vie exceptionnelle.
Un moment d’intelligence collective, de démocratie et de révélations.
Lions2.png

Philippe Julien, syndicaliste présent dans le film

Ferrals.jpeg

 

21 h

Annulé

Jeudi 28
Présentation de "progetto Gramsci"

  • 18h > 19h : Présentation du travail de cette résidence.

  • 19h > 20h : Projection de "Progetto Gramsci", épisode pilote tourné à Cenne-Monestiés + échanges avec le public.

Affiche.jpg
Ferrals.jpeg

 

18 h

Annulé