Paye (pas) ton gynéco

Projection-débat avec Nina FAURE

Réalisatrice

“À 18 ans, une gynécologue m’a fait lister mes rapports sexuels sur deux mois pour accepter de me donner la pilule du lendemain.” Voici ce dont se souvient la réalisatrice montpelliéraine Nina Faure lorsqu’on l’interroge sur les violences ou jugements moraux qu’elle a subis lors de consultations gynécologiques.

C’est en se renseignant pour un documentaire sur le plaisir féminin -actuellement en cours de préparation- que cette jeune femme de 32 ans s’aperçoit que son cas est loin d’être isolé.Alors qu’au même moment les langues se délient sur les réseaux sociaux, notamment grâce à la page Facebook Paye Ton Gynéco, elle récolte les témoignages de patientes qui ont “passé de nombreuses années à vivre des remarques et gestes désagréables sans pour autant

mettre le mot ‘violence’ dessus”.

20h30

MAP'OC

20 route Minervoise

CARCASSONNE

LOGO MAPOC.jpg
logoC11DF14.JPG
Planning-familial.jpg
affiche.jpg