"Quoi de neuf ? Gramsci !"
Mots & Cie.png
Qui ne se réclame pas de Gramsci aujourd'hui ? De l'extrême droite à l'extrême gauche, tout le monde semble vouloir puiser dans la pensée du dirigeant communiste italien pour mettre en avant l'importance de la "bataille culturelle", à laquelle le concept d'hégémonie est le plus souvent ramené. Pourtant, les analyses de Gramsci sont bien plus fines et plus complexes que les lectures qui en sont le plus souvent faites dans le débat public. Cette conférence sera l'occasion de revenir sur l'apport d'un théoricien marxiste original et de mettre en lumière quelques-unes de ses principales innovations.
Texte rédigé par le conférencier

Logo médiathèque Conques.jpg
La pensée d'Antonio Gramsci, mort dans les prisons fascistes est, depuis plusieurs décennies, devenue incontournable au sein de la théorie politique. Certains de ses concepts, notamment ceux d'hégémonie et de guerre de position, ont fait l'objet de réappropriations très diverses, en dehors même du cadre "marxiste" dans lequel ils avaient été élaborés. A travers le commentaire de douze extraits issus aussi bien des Cahiers de prison que de textes de jeunesse, ce volume brasse des thématiques variées entend offrir un panorama de la pensée de celui qui fut à la fois l'un des fondateur du Parti communiste d'Italie et l'un des philosophes les plus innovants du XXe siècle.
Livre.jpeg
Jean 3.jpg

Jean Quétier est ancien élève de l’École normale supérieure (Ulm), agrégé et docteur en philosophie. Il est actuellement post-doctorant à l'Institut d'études avancées de l'Université de Strasbourg. Spécialiste de philosophie politique, il travaille principalement sur l'histoire de la théorie marxiste.

médiathèque.jpeg

Médiathèque
Conques / Orbiel
17 juin 18h